L’Australie dans tous ses états

L’Australie est divisée en 8 états :
- WA : Western Australia (Capitale : Perth) ou Australie occidentale
- NT : Northern Territory (Darwin) ou Territoire du Nord
- SA : South Australia (Adelaide) ou Australie méridoniale
- QLD : Queensland (Brisbane)
- NSW : New South Wales (Sydney) ou Nouvelles Galles du Sud
- ACT : Australia Capital Territory (Canberra) ou TCA : Territoire de la Capitale australienne
- VIC : Victoria (Melbourne)
- TAS : Tasmania (Hobart) ou Tasmanie

Voici une carte pour vous repérer :

Pour ceux qui veulent en savoir plus sur l’historique de la création des états, voici un gif bien sympa : Gif animé de Wikipédia

Pendant mon road trip avec Steph, on a traversé 5 de ces états : le Queensland, le New South Wales, l’ACT, le Victoria (où je vis) et le South Australia.

En Australie, chaque état a ses propres lois concernant l’immatriculation des voitures.
Chaque voiture est donc marquée par son état.

Voici les plaques typiques de chaque état avec chaque petit slogan qui va bien :

- WA : Western Australia (Perth)
Plaque classique :

- NT : Northern Territory (Darwin)
Outback Australia :

- SA : South Australia (Adelaide)
Plaque classique :

The Festival State :

- QLD : Queensland (Brisbane)
Sunshine State :

The Smart State :

- NSW : New South Wales (Sydney)
Plaque classique :

The First State :

The Premier State :

Towards 2000 (bon j’avoue ils sont un peu à la rue là …) :

- ACT : Australia Capital Territory (Canberra)
The Heart of the Nation :

The Nation’s capital :

Celebration of a century 2013 :

Une plaque du gouvernement :

- VIC : Victoria (Melbourne)
Garden State :

On the move :

The place to be :

- TAS : Tasmania (Hobart)
Explore the possibilities :

Entre l’état le plus « intelligent », le « premier », le plus « ensoleillé », celui « où il faut vivre », quel est le plus chauvin ? :D

Sinon, j’ai découvert (merci Wikipédia) les drapeaux de chaque états :

South Australia :
Symbole : Piping shrike (une pie imaginaire avec les ailes déployées sur un disque jaune symbolisant un soleil levant)

Western Australia :
Symbole : Black Swan (un cygne)

New South Wales :
Symbole : Stylized Southern cross + British Lion (croix méridionale + lion anglais)

Queensland : Maltese cross + Royal Crown (croix de Malte + couronne royale)

Tasmania :
Symoble : Red Lion (lion rouge)

Victoria :
Imperial Crown + Five stars representing the constellation of the Southern cross (couronne impériale et les 5 etoiles de la constellation de la croix méridionale)

ACT :
Five stars of Southern cross + Coat of Arms (les 5 etoiles de la croix méridionnale + le blason de l’état)

Northern Territory :
Five stars of Southern cross + Sturt’s Desert Rose (les 5 etoiles de la croix méridionnale + rose du désert de Sturt)

J’en profite pour vous expliquer le drapeau australien :

Sur ce drapeau, en haut à gauche, on voit le drapeau Union Jack (drapeau anglais).
A droite du drapeau, on voit la Southern Cross : les 5 étoiles de sa constellation (plus d’info : ici. Cette constellation est un paramètre essentiel pour la navigation dans l’hémisphère sud.
En bas à gauche, c’est l’étoile du Commonwealth. A la base, l’étoile avait 6 branches (représentants les 6 états du commonwealth d’australie, la septième branche a été ajouté en 1909).

Bon finie la culture pour ce post.
Voici, un petit point sympa en Australie : on a le droit de personnaliser sa plaque d’immatriculation en payant -très- cher
Voyez ce que ca donne pour les plus symboliques :









Have a job !! Finally !!!

Ouais je sais le titre est accrocheur :)
Mais je calme tout de suite vos ardeurs en vous disant que les dernières semaines n’ont pas été terribles pour mon moral.
D’ailleurs, c’est en grande partie pour ça que vous n’avez pas eu de nouvelles ici.

Un petit sum-up de ce qui s’est passé :

  •  J’ai eu un gros espoir pour bosser en tant qu’ingé C++ sur Sydney maiiiiis c’etait du bullshit visiblement…
  • Un de mes proches en France m’a envoyé une lettre qui est malheureusement arrivée à l’adresse de la famille dans laquelle j’étais fin janvier (vous vous souvenez ? Pam, la mère maniaque, pingre et pas très sympa … ). Je lui avais demandé de faire suivre mon courrier et elle m’avait dit « biensur aucun soucis ». Je l’ai appelé il y a deux semaines pour savoir si elle avait reçue la lettre. Evidemment, j’y suis allée avec des pincettes pour lui demander. Maaais, malheureusement la première phrase qu’elle m’a dite c’est :
    « ooooh is it the same Ann that gived us a feedback on the website? ».
    J’ai dit oui.
    Et la phrase suivante a été :
    « OK then, thanks Ann, GoodBye …tututututu »
    Vraiment pas fair play la nana. Encore une chose qui me rassure en me disant que j’ai bien fait de partir!!
  • Je suis restée pas mal chez moi à ne pas faire grand chose et à voir très peu de monde donc on peut dire que j’ai bien déprimé!!

Mais depuis la semaine dernière, les choses ont changé donc me revoilà en première ligne pour poster !!

Et j’ai plein de bonnes nouvelles !

Donc déjà le plus gros : J AI UN TRAVAIL !!!!!!!!!!!!!!!!
Non seulement j’ai un travail, mais en plus j’ai un travail qui me plaît, assez bien payé, pas loin de chez moi et où je vais parler anglais toute la journée!!
En plus de ça, les patrons sont vraiment très sympas et visiblement super réglo.
Je ne pense pas que je pouvais tomber mieux.
Alors vous allez me demander « mais c’est quoi ce joooob ???? »
Et ben, après avoir été (en France) vendeuse au rayon charcuterie/fromagerie de Géant Casino puis vendeuse chez McDo, me voici maintenant, vendeuse dans une boulangerie : Bakers Delight.

C’est une filiale super connue et réputée en Australie.
Ils vendent plein de sorte de pain et il y a toujours quelque chose à faire ou un client à servir.
Je vous avoue que le premier jour (aujourd’hui) a été difficile. Mais les patrons (un mari et sa femme) sont vraiment sympas avec moi et ne s’énervent pas pour mes erreurs de débutante, bien au contraire, ils m’encouragent en me disant que c’est normal (autant dire que ça m’impressionne après ma mauvaise expérience dans la famille…)
En plus de ça, les clients sont toujours compréhensifs parce que je porte un badge « learner ».
Pour couronner le tout, le magasin est vraiment pas loin de chez moi : 3 minutes en tram donc 10 minutes porte à porte.
Voici, une petit photo de ma tenue de travail :

(non ce n’est pas moi)

Deuxième bonne nouvelle : j’ai rencontré une famille A-DO-RA-BLE grâce à mon cousin (qui a vécu ici pendant plusieurs années).
Alors oui je sais ce que vous allez me dire.
En effet, je pouvais avoir des points de chute ici en arrivant… Mais mon défi personnel était de me débrouiller toute seule sans aide. Ce que j’ai réussi à faire pour les premiers mois :)
Mais le moral chutant le mois dernier, j’ai appelé au secours.
Bref, tout ça pour dire que grâce à mon cousin (que je remercierai jamais assez pour ça!), j’ai rencontré un couple d’amis à lui. Ils ont deux enfants. La maman est québécoise et le père est bulgare. Ils sont vraiment vraiment gentils avec moi, ils m’ont tout de suite mise à l’aise.
D’ailleurs lundi soir, j’ai gardé les deux bouts de chou, un vrai plaisir, ces enfants sont des crèmes!
Et ils ont des yeux à tomber !!
Voici les deux paires :

Beaucoup de gens m’ont remonté le moral à distance et je vous remercie vraiment (particulièrement mon chéri, mes parents, mon frère (Steph), Aurélie, Jo, Sylvain, Church … et je dois en oublier, je suis désolée..).
Cela dit, la personne qui m’a motivée le plus, elle est sur Melbourne, c’est Sophie ! (la mère de la famille ci-dessus). Elle m’a vraiment re-boostée. Elle m’a donné un but : elle m’a dit : « Tu imprimes 25 CV et mardi tu vas TOUS les distribuer. Je t’appellerai pour voir comment ça s’est passé ». Et bien, c’est con, mais ça a marché :D
Hier (lendemain d’un jour férié), je suis allée poser mes 25 CV (j’en avais que 24 sur moi cela dit ^^).
Et ça a marché ! J’ai eu un petit entretien vite fait avec le patron de la boulangerie (comme partout où je laisse le CV) puis 5 minutes plus tard, après avoir vu mon CV, il m’a rappelé pour que je commence aujourd’hui. Good !!!!!

Voilà, voilà, après ce gros coup dur de fin février/début mars, je peux vous assurer que non je rentrerai pas en France prématurément!!

Le post devient trop long… La suite bientôt

Canberra – 4 janv.

On se réveille dans le jardin de Rachel.

Rachel n’est pas encore réveillée (elle est décalée par son travail de nuit).
Elle nous a laissé la maison ouverte.

On prend chacun sa douche.
Moi j’en profite pour m’épiler : le pied ! (après pas pendant…)
On petit déjeune rapidement et Rachel nous rejoint dans la cuisine un peu plus tard.

Mon portable est chargé, on est pret pour partir.
Puis Steph demande à Rachel si elle a pas une boite à outils pour réparer le pare-chos du van.
Vous vous souvenez de la mésaventure dans la zone industrielle de Newcastle ? Et ben ca a démoli le pare choc au bout de quelques jours, il tient pu.
Rachel n’a pas de trousse à outils mais elle a de la ficelle…

Steph s’en contente et arrange ça.

En attendant, moi je discute avec Rachel et je profite des chats qu’il y a chez elle.
Dont une femelle qui est toute noire.
Elle est adorable …

Elle me rappelle tellement mon Néro …

Finalement, vers 11h, un ami vient rendre visite à Rachel. Et il a une boite à outils !
Steph jubiiile.

Je vous fais le tableau : le gars arrive, il a rien demandé, et paf on lui demande sa boite à outils.
Direct, il est ok pour réparer le van.

Après ça, le pote en question dit qu’il faut mettre du skotch pour consolider tout ça …
Moi je suis pas très pour mais j’ai pas mon mot à dire au sujet de la voiture ;)

On va donc à un magasin de bricolage pour acheter du skotch.

Visez la voiture de guerre du bricoleur :

Skotch acheté : réparation en cours.

Il fait une chaleur incroyable, moi je cherche l’ombre…

Voici le travail au final :

C’est quand meme moche mais ca tient bien !!

Et on a pas fini d’avoir des histoires avec ce van …
Après ces 3 soucis (truc sous la voiture, la batterie à plat et le pare-choc), on va avoir encore des surprises plus tard dans le séjour (je vous en parlerez en temps et en heure … :) )

Bref, après avoir fini de mettre le skotch. Rachel nous fait un rapide aurevoir : je pense qu’elle avait hâte qu’on s’en aille, il est 12h quand meme. Moi je trouve qu’on a un peu abusé… mais bon Steph est content, la voiture est réparée (bis répétita!!) .

Après ça, on part à l’Australian War Memorial.
On y reste 2h (ce qui est pas mal pour moi :) ).
J’ai trouvé ce musée très interessant notamment les parties sur les deux guerres mondiales.

Voici une quantité de photos que j’ai prise (vous pouvez scroller) :

- un short de combattant australien

- une photo d’un kangourou amené en Egypte !

- une carte expliquant le front en France :

- De nombreuses photos illustrant les combats








- Quelques clins d’oeil francophones

- Une sculture représentant 3 soldats australiens :

- Une autre sculture représentant 3 prisonniers allemands :

- Un avion de guerre entreposé :

- Des memorials pour les morts australiens pendant la guerre …

D’ailleurs, Steph me posera une devinette à propos des morts pendant la guerre.
Sur 1000 soldats décédés (toutes nationalités confondues), combien étaient Australiens ?

A en croire l’ampleur de ce musée, on a envie de dire au moins 200 !
Et ben non, sur 1000 soldats tués au combat : 1 seul était Australien.

De cet Australian War Memorial, on a une superbe vue sur le parlement (celui qu’on a visité hier) :

Après 2h de fraicheur, on retourne dehors : il fait une chaleur à crever !!!
On frole les 36°C !

Il fait tellement chaud qu’on peut rien faire dehors. On décide donc de faire un autre musée mais un peu plus ludique : on va dans une enceinte de sport : le CISAC pour Canberra International Sports & Aquatic Centre

A la base, on peut faire une visite guidée avec un sportif de haut niveau (qui s’entraine dans l’enceinte) mais on a raté la dernière visite, alors on visite tout seuls… D’ailleurs, je crois qu’il faut un badge pour rentrer mais les portes sont ouvertes, alors on y va !
On entre dans une salle de basket avec du VRAI parquet, comme ils disent à la télé :)


Y a une tombola avec une Renault à gagner :

Puis on visite la piscine :

La salle de remise en forme :


Et le terrain de volley :

Ensuite, il fait toujours aussi chaud, on décide de faire un dernier musée : le National Museum of Australia.
Pour moi, ça ira pour la journée, je m’installe dans le hall et je m’occupe du blog (y a l’électricité et le wifi :D).
Steph visitera le musée jusqu’à la fermeture. Il a trouvé ça très interessant de connaitre l’histoire des aborigènes et tout ça …

Après ça, on fait des courses pour le soir puis direction Adelaïde pour une grosse journée de route.
On oublie pas de se faire un barbeuc’ sur le trajet.
Je commence un nouveau livre.

On roule jusqu’à minuit puis on se pose dans un endroit désertique où la température est encore très haute.
On a chaud en t-shirt/short.
C’est mal barré pour la nuit ……..

Partira, partira pas ? – 3 janv.

Réveil relativement tot en ce jeudi 3 janvier.

9h (hého on est en vacances !)

On veut réparer la voiture donc motivation !!!
Enfin, je corrige : Steph est plus actif que moi. J’emerge encore dans le van.
Il va acheter des câbles pour pouvoir éventuellement recharger la voiture avec l’aide d’une autre voiture.

Quand Steph revient, je me lève enfin. Et on attend que quelqu’un vienne nous aider (on a toujours notre panneau).
Mais personne …
Au bout d’un moment, on voit une voiture sur le parking qui attend..
Le parking est plein donc on se dit qu’elle doit attendre une place.
Je vais lui demander. Non, elle ne cherche pas de place : elle veut juste passer un peu de temps car elle a un rdv et elle est en avance.
On lui raconte notre histoire de batterie et elle est ok pour nous « prêter » sa batterie pour recharger la notre.

Steph se met au travail avec les cables qu’il a achetés.
On discute pendant que les cables font leurs affaires …

Au bout de 10 minutes, la voiture redémarre !! Youpiii

La femme de la voiture étaiti avec sa fille et toutes les deux étaient très très sympa.

Après cette victoire, on est vite parti sur la route pour recharger à fond les batteries du jucyvan.

Prochaine ville dans notre road-trip : Canberra.

Sur le chemin, des paysages sympas :

On y arrive vers 13h et on va direct à l’office du tourisme. Encore des français (fais ch***).

Il fait une chaleur de ouf aujourd’hui : 33°C.
On veut prendre le bus mais ça coûte la peau des fesses donc on prendre notre jucyvan.

Direction : le parlement.


C’est marrant, pour rentrer, on doit faire comme à l’aéroport, tout est checké.
Photo furtive :

Et à l’intérieur, c’est le paradis : il fait frais, c’est gratuit et en plus, il y a : des toilettes, l’électricité et le wifi : je pourrai rester ici pendant des heures !!!
Mais on est pas là pour ça : on a fait quand même le petit tour.
C’est interessant. On voit comment fonctionne le gouvernement australien. Les ministres, les salles, etc …


Au passage, un petit truc bien pensé pour les sièges (et c’est pareil dans le métro de Sydney) :


On peut choisir dequel coté on s’assoit. C’est tout con, mais fallait y penser !

Les sièges de l’assemblée : ils ont l’air plus confortables qu’en France :

Je vous présente le premier ministre australien (avec moi en fond … j’ai pas pu faire autrement) :

On fait un petit tour sur le toit, où on croise la statue de Elisabeth II

Et on a une belle vue sur le musée dont sont très fiers les australiens : the war national memorial

Puis retour dans la chaleur.
Le devant du parlement :

Dépaysement total en faisant le tour de l’autre coté du parlement :

C’est marrant !

Vers 18h, on décide d’aller manger dans un resto australien (pour une fois qu’on en trouve un).
Mais : raté, le resto a fermé y a quelques temps (Lonely Planet non à jour :/ )
On se rabat sur un truc attrape-touriste (j’en suis encore malade). Je prends une salade qui me coûte un rein et où il y a quasi rien dedans… Grrr
A la fin du repas, une nana (la quarantaine) nous aborde et nous demande ce qu’on fait à Canberra et pour combien de temps on est là… Etc …
Finalement, au fil de la discussion, elle nous invite à garer notre van chez elle pour la nuit. On aura meme droit d’utiliser sa cuisine et la douche de son coloc (qui a déménagé). Elle est trop gentille !
Elle nous donne rdv à 21h30 pour aller chez elle (elle est occupée jusque là).

En attendant, on fait le tour du lac et on assiste à un beau coucher de soleil.

Et on fait aussi un peu de culture :


C’est l’histoire du trajet du capitain cook.
C’était très ludique parce qu’il y avait les étoiles sur le globe, et la légende autour du globe, on pouvait deviner quels étaient les lieux visités :

En face, on voit les ambassades et tous les drapeaux réunis :

Et on rentre en s’en mettant plein les mirettes …

Avant de rejoindre Rachel (notre hote), on prend une glace au mcdo où on voit une annonce pour du travail dans ce resto.
Je me dis (pour plus tard) « Pourquoi pas ?! »

Puis on rejoint Rachel et on part chez elle en voiture (on la suit).
Arrivée chez elle, on discute un peu. Elle nous dit qu’elle a beaucoup voyagé quand elle était jeune (en France et en Allemagne notamment) et qu’on l’a beaucoup aidé à cette époque là. Du coup, elle a envie de faire la même chose aujourd’hui.

On est content :D

On se prépare à aller au lit : on recharge portable&pc et dodo.

On réserve la douche pour demain matin :)

Sydney nous voilà !!!! – 31 déc.

On se réveille dans un endroit plutot sympa.

On petit déjeune devant notre van.

Et Steph fait une découverte : un panneau usagé posé dans le fossé :

On n’est donc pas les bienvenus ?!!

On est pret à repartir puis, pendant que j’ai le dos tourné (comprendre : pendant que je suis en train de faire pipi), le proprio de la maison d’à coté vient nous rendre visite.
En revenant vers la voiture (mon PQ usagé à la main, très discret !), je vois Steph en train de discuter avec un mec.
Steph nous présente, ouf, le gars a l’air sympa.
En tout cas, il a l’air plus acceuillant que le panneau de tout à l’heure (qui est sur sa propriété).
Oui parce qu’en fait on est sur sa propriété …

On sympathise avec Graham (l’australien).

Steph lui demande quelle est la meilleure stratégie pour aller Sydney

Le gars est très sympa et lui indique une gare au Nord de Sydney où on pourra laisser la voiture et on pourra prendre le train et être dans le centre en 30 minutes. Sounds fair enought !

Après 5 minutes de discussion, Graham nous propose une douche.
Oh la la la, je jubile !

Evidemment, on dit qu’on veut pas déranger mais on accepte avec plaisir.
Graham nous prévient qu’il a deux Rottweiler.
Moi je lui dis que tant qu’ils sont gentils, je suis ravie, j’adore les animaux !
Il me répond : « ils sont très gentils, surtout avec les filles ».
Hmmmmm, j’ai peur …

On approche de sa maison et on visite :


Ils nous présentent ses deux chiens :

Ils sont en fait adorables !!!!!

On peut les caresser les chatouiller, bref moi je me gêne pas :D

Pendant que Steph se douche, moi je discute avec Graham qui est vraiment adorable. Il parle doucement et me dit même que j’ai un bon anglais (je sais que c’est faux, mais bon …)

Il me raconte qu’il est veuf et que sa femme (qu’il a perdu il y a quelques mois d’un cancer) manque beaucoup aux deux chiens.
Il travaille en tant que RP et a l’air d’avoir les moyens.

A mon tour de me doucher. Roooh c’est trop bien.
Je reviens dans le salon après la douche, et j’arrete pas de dire « awesome » (steph me dira plus tard que je le dis trop, ben moi je trouve pas, c’etait trop génial cette douche!!)

Ensuite, Steph prend la décision de se raser. Il demande l’after shave à Graham.
On abuse un peu non ?
Bref, Graham est ravi de nous voir, donc il prend soin de nous : d’ailleurs il me propose un produit pour mes piqures de moustiques (un truc bio à la lavande). Il est vraiment gentil.

Après s’etre rasé, Steph demande à Graham si il a une trousse à outils parce qu’on a un problème sous la voiture et qu’on aimerait le fixer.

Graham nous dit « oui oui pas de soucis, on va mettre la voiture dans le cabanon »
Et visez le cabanon :

C’est un méga hangar.
Pour vous donner une idée : le van est dans le hangar au moment de cette photo :

Mais je peux pas tout prendre en photo, c’est trop grand.

Quand j’ai vu ce truc, j’ai tout de suite pensé à mon chéri qui rêverait d’avoir un truc pareil pour lui.
Au moins ici, ils ont la place ;)

Bref, Graham nous répare lui même le bas de la voiture.

Franchement moi, ça me gêne un peu mais bon c’est Steph qui demande alors …
En attendant qu’ils fassent leur business, je joue avec les chiens

Après cette merveilleuse rencontre, on remercie Graham mille fois et on prend sa carte de visite (sur de sur, je lui enverrai un colis de France!)

Puis on part pour Sydney et pour le feu d’artifice du réveillon du nouvel an :))

On gare donc notre jucyvan à la gare qu’il nous a conseillé

D’ailleurs, c’est marrant, ils mettent le nom de la station sur le banc.

Le coté positif, c’est qu’on le voit quand on est dans le train (pas besoin de faire de la gymnastique pour voir le nom de la station).
Le coté négatif, c’est que si y a quelqu’un sur le banc, l’indication sert un peu à rien :D

Après 30 minutes de train et 30 minutes de marche (on est trop des rapias, on a pas voulu se payer le tram pour aller là où on voulait :p ), on arrive au Fish Market de Sydney (un incontournable d’après le guide).
Ca tombe bien, on a faim !







Les produits viennent directement de la mer, ils sont donc super frais.

On décide de se faire plaisir avec des sushis de saumon (tranchés devant nous !) :

Steph se prend du homard et moi je prends des trucs en friture


Les sushis m’avait déjà pas mal calée, alors autant dire que même sans finir les fritures, je me suis gavée :(
(et je l’ai bien regretté ^^)

On repart du marché et la digestion est très difficile pour moi.
En plus vu qu’il restait de mon repas, et qu’on aime pas jeter, on l’a pris dans mon sac, mais ca sentait la ftiture, un truc de fou !!!

Sur le chemin, on croise des flics.
Ils ont le même uniforme qu’en France !

Mais eux ils ont des flingues …
édit : en fait, il paraît qu’en France aussi :)

On croise une croix avec des signes aborigènes.

Puis on marche en direction du centre. Steph nous fait faire des détours parce que soit disant c’est joli, mais en fait c’est pas top… en plus on croise des Francais (qui ralaient tiens pour changer!).

Il est environ 19h du soir, on décide donc de trouver rapidement notre emplacement pour le feu d’artifice.
Notre place sera sous le fameux pont Harbour.


Bon on a un méga palmier devant le pont, mais vu le nombre de personne qu’il ya ici, on doit pas être si mal placés …

S’ensuit une longue longue attente pour le feu d’artifice…
On voit des avions dans le ciel qui font des flips.

Moi je bouquine, et d’ailleurs je m’aperçois que j’ai la trace des tongues sur les pieds (non ce n’est pas de la saleté, c’est du bronzage, soyez pas médisants !)

Puis l’écran géant nous fait patienter avant le décompte …

Il nous dit bienvenue en toutes les langues :

Et donc biensûr, en français :)

Il ya un monde fou, on est serré comme des sardines.

Puis enfin, le feu d’artifice de 21h commence (oui parce que y en a 2, un pour les enfants à 21h et un pour les grands à minuit :) )

Il est sympa ce petit feu mais il n’est pas du coté du pont.

On attend encore, moi j’essaie de lire avec le lampadaire qui est à plusieurs dizaines de mètres.
Celui là (qui nous pete les yeux quand on le regarde) :

Puis le décompte arrive …
9
8
7
6
5
4
3
2
1

Et là c’est le 0 (les fusées partent) :

C’est parti pour nous en mettre plein la vue :

Entre les feux, c’est la fumée totale :

De là où on est, on peut voir le feu d’artifice du pont et celui vers la mer :
(remarquez tous les gens avec leur appareil photo/portable)

Au bout de 12 minutes, le firework s’arrete et c’est le moment de rentrer.
On attend un peu pour pas partir avec la foule. Mais on n’y ratera pas quand meme :

Sur cette journée, on a du économiser beaucoup de batterie de notre téléphone vu qu’on a quasiment pas rouler le matin (on charge nos téléphones avec l’allume cigare) et qu’on ne roulera pas le soir (on reste à Sydney demain).
On a pas trouvé de prises électriques en ville (on a pas beaucoup cherché) donc on économise :)