L’histoire des pancakes …

Hier, mon frère Steph est arrivé à Melbourne.
Le temps qu’il se remette du décalage horaire, on a décidé de rester 2-3 jours en ville avant de commencer la réelle aventure.

Ce dimanche matin, bonne surprise : à l’auberge où nous sommes, c’est pancake gratuit à 11h30.
Formidable !


Avec Steph, on a vu la queue et on s’est dit « oh putain, on a pas le temps ».
(On devait aller à l’agence de location de voiture avant 14h).

Mais les pancakes avaient l’air vraiment bons, donc on a quand même tenter de faire la queue :D

Visez la queue :

On commence à attendre notre tour, c’est assez long. Même si la nana fait 3 pancakes à la fois, ca cuit pas aussi vite qu’une crêpe, donc il faut patienter …

Et v’là t’il pas qu’une nana arrive et voit quelqu’un qu’elle connait au début de la queue. Elle commence à lui taper la discute.
Jusque là pas de soucis, mais elle ne va pas s’arreter là ! Elle va prendre une assiette et des couverts pour passer en meme temps que lui.
C’en est suivi une longue discussion entre elle et moi.
Elle voulait vraiment passer devant tout le monde.
Je ne voulais pas.
Elle était francaise (évidemment !!) ca tombait bien, j’ai pu bien exposer mon avis.

Bref!

Elle a fini par lacher l’affaire et est partie s’asseoir dans le hall de l’auberge.

Heureusement, j’ai eu quelques soutiens (pas devant la nana évidemment) de la part d’autres personnes …
Mais vache ! Quelle coriace, j’ai du lui répéter une vingtaine de fois : « non tu ne passes pas devant tout le monde, et oui tu fais la queue comme nous »

J’étais enervée, mais ca n’a pas servi à rien.
Au final, on a eu nos pancakes, ils étaient délicieux, on en aurait bien pris d’autres mais pas le temps de faire la queue.

On est parti au loueur de voiture …