Sydney nous voilà !!!! – 31 déc.

On se réveille dans un endroit plutot sympa.

On petit déjeune devant notre van.

Et Steph fait une découverte : un panneau usagé posé dans le fossé :

On n’est donc pas les bienvenus ?!!

On est pret à repartir puis, pendant que j’ai le dos tourné (comprendre : pendant que je suis en train de faire pipi), le proprio de la maison d’à coté vient nous rendre visite.
En revenant vers la voiture (mon PQ usagé à la main, très discret !), je vois Steph en train de discuter avec un mec.
Steph nous présente, ouf, le gars a l’air sympa.
En tout cas, il a l’air plus acceuillant que le panneau de tout à l’heure (qui est sur sa propriété).
Oui parce qu’en fait on est sur sa propriété …

On sympathise avec Graham (l’australien).

Steph lui demande quelle est la meilleure stratégie pour aller Sydney

Le gars est très sympa et lui indique une gare au Nord de Sydney où on pourra laisser la voiture et on pourra prendre le train et être dans le centre en 30 minutes. Sounds fair enought !

Après 5 minutes de discussion, Graham nous propose une douche.
Oh la la la, je jubile !

Evidemment, on dit qu’on veut pas déranger mais on accepte avec plaisir.
Graham nous prévient qu’il a deux Rottweiler.
Moi je lui dis que tant qu’ils sont gentils, je suis ravie, j’adore les animaux !
Il me répond : « ils sont très gentils, surtout avec les filles ».
Hmmmmm, j’ai peur …

On approche de sa maison et on visite :


Ils nous présentent ses deux chiens :

Ils sont en fait adorables !!!!!

On peut les caresser les chatouiller, bref moi je me gêne pas :D

Pendant que Steph se douche, moi je discute avec Graham qui est vraiment adorable. Il parle doucement et me dit même que j’ai un bon anglais (je sais que c’est faux, mais bon …)

Il me raconte qu’il est veuf et que sa femme (qu’il a perdu il y a quelques mois d’un cancer) manque beaucoup aux deux chiens.
Il travaille en tant que RP et a l’air d’avoir les moyens.

A mon tour de me doucher. Roooh c’est trop bien.
Je reviens dans le salon après la douche, et j’arrete pas de dire « awesome » (steph me dira plus tard que je le dis trop, ben moi je trouve pas, c’etait trop génial cette douche!!)

Ensuite, Steph prend la décision de se raser. Il demande l’after shave à Graham.
On abuse un peu non ?
Bref, Graham est ravi de nous voir, donc il prend soin de nous : d’ailleurs il me propose un produit pour mes piqures de moustiques (un truc bio à la lavande). Il est vraiment gentil.

Après s’etre rasé, Steph demande à Graham si il a une trousse à outils parce qu’on a un problème sous la voiture et qu’on aimerait le fixer.

Graham nous dit « oui oui pas de soucis, on va mettre la voiture dans le cabanon »
Et visez le cabanon :

C’est un méga hangar.
Pour vous donner une idée : le van est dans le hangar au moment de cette photo :

Mais je peux pas tout prendre en photo, c’est trop grand.

Quand j’ai vu ce truc, j’ai tout de suite pensé à mon chéri qui rêverait d’avoir un truc pareil pour lui.
Au moins ici, ils ont la place ;)

Bref, Graham nous répare lui même le bas de la voiture.

Franchement moi, ça me gêne un peu mais bon c’est Steph qui demande alors …
En attendant qu’ils fassent leur business, je joue avec les chiens

Après cette merveilleuse rencontre, on remercie Graham mille fois et on prend sa carte de visite (sur de sur, je lui enverrai un colis de France!)

Puis on part pour Sydney et pour le feu d’artifice du réveillon du nouvel an :))

On gare donc notre jucyvan à la gare qu’il nous a conseillé

D’ailleurs, c’est marrant, ils mettent le nom de la station sur le banc.

Le coté positif, c’est qu’on le voit quand on est dans le train (pas besoin de faire de la gymnastique pour voir le nom de la station).
Le coté négatif, c’est que si y a quelqu’un sur le banc, l’indication sert un peu à rien :D

Après 30 minutes de train et 30 minutes de marche (on est trop des rapias, on a pas voulu se payer le tram pour aller là où on voulait :p ), on arrive au Fish Market de Sydney (un incontournable d’après le guide).
Ca tombe bien, on a faim !







Les produits viennent directement de la mer, ils sont donc super frais.

On décide de se faire plaisir avec des sushis de saumon (tranchés devant nous !) :

Steph se prend du homard et moi je prends des trucs en friture


Les sushis m’avait déjà pas mal calée, alors autant dire que même sans finir les fritures, je me suis gavée :(
(et je l’ai bien regretté ^^)

On repart du marché et la digestion est très difficile pour moi.
En plus vu qu’il restait de mon repas, et qu’on aime pas jeter, on l’a pris dans mon sac, mais ca sentait la ftiture, un truc de fou !!!

Sur le chemin, on croise des flics.
Ils ont le même uniforme qu’en France !

Mais eux ils ont des flingues …
édit : en fait, il paraît qu’en France aussi :)

On croise une croix avec des signes aborigènes.

Puis on marche en direction du centre. Steph nous fait faire des détours parce que soit disant c’est joli, mais en fait c’est pas top… en plus on croise des Francais (qui ralaient tiens pour changer!).

Il est environ 19h du soir, on décide donc de trouver rapidement notre emplacement pour le feu d’artifice.
Notre place sera sous le fameux pont Harbour.


Bon on a un méga palmier devant le pont, mais vu le nombre de personne qu’il ya ici, on doit pas être si mal placés …

S’ensuit une longue longue attente pour le feu d’artifice…
On voit des avions dans le ciel qui font des flips.

Moi je bouquine, et d’ailleurs je m’aperçois que j’ai la trace des tongues sur les pieds (non ce n’est pas de la saleté, c’est du bronzage, soyez pas médisants !)

Puis l’écran géant nous fait patienter avant le décompte …

Il nous dit bienvenue en toutes les langues :

Et donc biensûr, en français :)

Il ya un monde fou, on est serré comme des sardines.

Puis enfin, le feu d’artifice de 21h commence (oui parce que y en a 2, un pour les enfants à 21h et un pour les grands à minuit :) )

Il est sympa ce petit feu mais il n’est pas du coté du pont.

On attend encore, moi j’essaie de lire avec le lampadaire qui est à plusieurs dizaines de mètres.
Celui là (qui nous pete les yeux quand on le regarde) :

Puis le décompte arrive …
9
8
7
6
5
4
3
2
1

Et là c’est le 0 (les fusées partent) :

C’est parti pour nous en mettre plein la vue :

Entre les feux, c’est la fumée totale :

De là où on est, on peut voir le feu d’artifice du pont et celui vers la mer :
(remarquez tous les gens avec leur appareil photo/portable)

Au bout de 12 minutes, le firework s’arrete et c’est le moment de rentrer.
On attend un peu pour pas partir avec la foule. Mais on n’y ratera pas quand meme :

Sur cette journée, on a du économiser beaucoup de batterie de notre téléphone vu qu’on a quasiment pas rouler le matin (on charge nos téléphones avec l’allume cigare) et qu’on ne roulera pas le soir (on reste à Sydney demain).
On a pas trouvé de prises électriques en ville (on a pas beaucoup cherché) donc on économise :)

Newcastle – 30 déc.

On repart vite fait bien fait de l’endroit où on est.

Petite idée pour vous :


On va ailleurs pour petit déjeuner, puis on part.
Ensuite, on s’arrete au Mc Do du coin où on passe quelques heures pour recharger nos batteries et trier quelques (!) photos.

Pour rappel, on est proche de Newcastle.
Cette ville est très industrielle (on a pu le vérifier par notre petit tour hier soir en cherchant un endroit tranquille où dormir).
Mais on la visite quand même après la pause McDo parce qu’on est des vrais touristes :D

On part à une réserve de Newcastle où il y a des animaux. Je suis toute contente ! (d’ailleurs c’est grace à ça que Steph m’a motivée pour quitter le PC).
Arrivés sur place : la deception est grande : tous les animaux sont en captivité.
On fait quand même le tour mais je ne vous mets pas les photos, autant prendre celle de n’importe quel zoo :/

Ensuite, on part dans le centre ville, on monte à une tour où on a une vue sympa des alentours :

On voit même notre jucyvan de là haut :

Sur le parking, on croise un pick-up bizarre :

On va visiter le phare (qui était fermé d’ailleurs)

On finit les restes de bouffes (oui je sais, ce détail est passionnant :D ) et on repart cette fois-ci vers Sydney à la recherche de où dormir.

Mais cette fois-ci, on se fait pas avoir, on ne va pas jusqu’à la ville, on s’arrete 100km avant :)

On trouve un endroit sympa qui est un peu proche d’une maison mais tant pis. Ca ira !

Quel nouvel animal aujourd’hui ? – 29 déc.

On se réveille dans un endroit caché mais très proche de la route

(on peut voir au loin une voiture sur la route)

Ensuite on va à Tuncurry, des endroits pas très connus et donc pas très peuplés. Mais cependant très sympa.



Il y a une grosse dune (non, on ne l’a pas grimpé)

Quelques personnes se baignent … mais pas vraiment de plage surveillée ici (donc pas de douche pour nous)

On va un peu plus loin vers le sud à Forster, et on essaie de traquer les dauphins, car il parait qu’il y en a dans le coin …
Aussitot dit, aussitot fait, en voilà un premier :

(non ce n’est pas un requin)


D’ailleurs, je viens de m’apercevoir qu’il y a des pélicans, sur l’arrière de cette photo :

Ici, il y a une plage, et elle est séparée des dauphins par un grand filet :

Après ça, on prend une douche (car il y a sur cette plage des douches individuelles à mon grand bonheur !!!)

Puis, un barbecue s’impose :

Ensuite, on va direction Newcastle où on cherche un endroit pour dormir.
On fait un tour dans une zone industrielle où on se prend un petit poteau en faisant marche arrière.
Le van n’a pas l’air d’avoir trop de blessures : « juste » le phare arrière gauche (il avait déjà le phare arrière droit de pété, on a pas eu de bol !).

On part de là et on cherche plus dans les petites routes hors de la ville (on en a marre!!).

Finalement on s’arrete dans un endroit où il y a pas mal de dêchets et des moustiques …

C’est un peu glauque, on ferme tout à clé …

Note pour le blog : maintenant, il n’y a qu’un seul post par page, pour accéder au suivant, il faut cliquer en bas où sur la colonne de droite dans le calendrier ou directement sur le titre du post

Enfin des koalas … – 28 déc.

On se réveille dans la nature (même si on est proche de la route)

Steph est inquiet parce qu’on a un problème sous la voiture

Il me le rabache dix mille fois par jour.
Il FAUT réparer ABSOLUMENT !
Bah oui moi je suis d’accord, mais je sais pas faire ^^
Bref, en attendant de faire ça, on pti-déjeune.
Et ce matin : c’est PANCAKES !
Même si ils sont fait avec du matériel un peu pourri, ils sont délicieux :)


On croise toujours des mouchasses :

Ce matin, je décide d’appeler à nouveau mon chéri (je n’ai plus de 3G, dur dur de communiquer…). Il est minuit chez lui.
L’éloignement est très dur. Je sais pas si on va réussir à tenir pendant encore 10 mois…

Après avoir englouti 3 ou 4 pancakes chacun, on part en direction du Sud.
On s’arrete à Port Macquarie.
La ville est assez grande, ca sera les emplettes pour moi.
J’achète une nouvelle paires de tongues parce que les miennes commencent à ne plus avoir de semelles …

J’achète aussi des lunettes de soleil (que je mets par dessus mes lunettes de vue) maintenant j’ai la classe :

Fini de me bruler les yeux !! :)
Je rachète une recharge 3G, ouf je peux recommuniquer normalement avec le monde :)

Après ces petits achats, on va à l’office du tourisme où on demande (deseperement) si on peut voir des koalas !
Le gars de l’acceuil nous dit que c’est quasi impossible d’en voir dans la nature sans avoir l’oeil très averti.
Il nous dit qu’on pourrait rester 1h sous un arbre sans voir un koala et que lui (qui les sauve) le verrai relativement vite.
(là intérieurement je me marrais un peu parce que je vous rappelle, que hier on cherchait des Koalas depuis la voiture en roulant ….)
Bref, le gars de l’office du tourisme nous parle d’un hopital de Koala.
L’idée nous plait bien : ce n’est pas un zoo, c’est juste un centre qui prend soin des koalas blessés par la route (ou la nature) et qui les remet sur pied.
Dès l’arrivée, on est tout de suite dans le bain :


On avance et on voit des koalas dans des enclos et aussi certains dans les arbres (ceux qui sont presques prets à repartir en foret hostile)


A la sortie, il y a un tableau qui répertorie les dernières entrées des koalas.
Ils sont principalement recueillis suite à un accident de voiture ou à des maladies :

Après cette rencontre avec les Koalas, on part se faire un barbecue à coté de la plage :


Steph devient un pro des barbeuc’ australiens :)

Pour la digestion, on va faire une petite ballade le long d’un lac.
Et on croise encore de nouvelles bestioles !
Cette fois-ci, c’est des chauves souris !!

On voit aussi des « water dragons » comme ils sont appelés ici :

Lors de notre ballade, on verra les traces d’un ancien feu de foret :

Ensuite un petit tour à la plage pour Steph et on repart à l’aventure avec notre jucyvan.
On croisera des dromadaires (en captivité…)

et la cerise sur le gateau pour cette journée : on assiste à un merveilleux coucher de soleil.
Je vous laisse admirer …




au milieu du lac, des pélicans :



Et ce qu’on croyait être un requin,

est finalement une raie :

On repart avec les des images plein la tete …

Journée kangourou – 27 déc.

On se réveille sur l’aire de repos.


Un gros bus de touristes débarque. Pas le temps d’aller aux toilettes. On s’en va.

En partant, on voit un kangourou mort sur le bas côté de la route.
Ce n’est donc pas une légende … les kangourous se font vraiment écrasés.
Pauvre bête … la journée commence bien :/

On cherche un endroit sympa pour petit déjeuner. On trouve

Puis on fait le tour de Grafton en voiture (indiqué par l’office du tourisme).
Je saoule Steph avec la chanson qui va bien : « Grafton, y a le téléphon’ qui sonn’ … »
On voit de belles maisons dans notre petit tour.
Il y a aussi des maisons de personnalités mais on ne les connait pas :D

Ensuite on prend des petites routes de campagnes (elles ressemblent à celle du bush)

Sur le chemin, on cherche desesperement des Koalas dans les arbres :

Soudain, j’en vois un au loin.

Je dis vite à Steph de s’arreter pour aller voir.
On se rapproche :

Et déception, ce n’est pas du tout mais alors pas du tout un Koala …

On continue à charcher des koalas mais au final, on croise des chèvres et un serpent


Le serpent (trop furtif) a été impossible à prendre en photo…)

Sur cette route un peu désertique, on croise aussi des vaches …


et un taureau avec un gros attribut …

On arrive ensuite à Rod Riff.
Un endroit pas du tout touristique mais magnifique. Typiquement ce que j’aime :)



On passe dans un camping, les douches sont géniales ! Hop ni 1 ni 2, on va chercher nos affaires pour se laver.
Manque de bol : il faut un code pour rentrer. Tant pis, on restera sales :)

Steph se baigne, moi je râle et je bouquine ;)
On essaie un autre camping pour la douche. Même problème il faut un code. Grrr
On hésite à demander à deux gamins qui jouent… Mais finalement on repart à la recherche de plages avec douches.
On trouve enfin une douche extérieure (donc obligé de se laver en maillot). C’est pas grave, c’est déjà ça !
Pendant que je me douche, Steph repart à l’eau (pour moi il fait trop chaud niveau soleil).

Etre propre et sentir bon après 3 jours sans savon, c’est un vraiiiiii bonheur.

Avant de partir, on fait une petite balade dans les sentiers, où on rencontre plusieurs insectes.
Je m’amuse à les prendre en photo :



On voit aussi un mec faire des sauts de plus de 2 mètres avec son skooter des mers

C’est impressionnant.

On croise aussi la hutte de surveillance

Après ça, on va dans une réserve de kangourou que nous indique un surfeur.

Et là, c’est trop beau pour y croire. Des kangourou partout !!!
Et beaucoup moins sauvages que ceux qu’on a l’habitude de voir le long de la route …

Je vous laisse admirer les photos :
- d’abord une maman kangourou avec son petit dans la poche qui est en train de se gratter :)

- la meme en train de guetter quelque chose au loin :

- un autre petit kangourou d’une couleur sympa

- toujours la maman avec son petit (je fooooonds)

Un peu plus, loin d’autres kangourous se prélasse tranquillou

Ils me font penser à mon Néro quand il se repose :)

Un peu plus loin une famille qui me fixe (trop rigolo !)

La mère et son petit de profil :

En plein mouvement …

Avec la mer derrière, c’est magique !

Je vous présente le gros male de la tribu :

Lui on a pas interet à le faire chier !!

Une vue d’ensemble de toutes ces bestioles :

avec moi qui pose devant :D

On a remarqué que le kangourou utilise sa queue comme un membre à part entière : il l’utilise pour avancer et s’appuie dessus.
C’est très curieux :











On croise également des gens qui courent (quel bonheur de faire son footing au milieu des kangourous !!!)

On continue à s’emerveiller

Puis on s’en va … quand même …
Après ce paradis, on va faire les courses, on mange les restes (pâtes, agneau, jambon, pastèque et tamtam)

On cherche un endroit où dormir après ça.
On a hésité à s’arreter ici :

mais finalement, on a continué notre chemin …

On file vers le sud où on va dormir dans un endroit tout caché

Malheureusement, on recroisera un kangourou mort sur le bord de la route …
+
sacré journée kangourou …

Aujourd’hui : lessive et blog au programme ! – 26 déc.

Cette nuit, on a dormi sur un parking à coté de la plage.
Il y avait 3 autres vans comme nous.
On s’est donc dit qu’on se ferait « moins engueuler » si on se faisait choper :D

Il a plu toute la nuit.
Ma batterie de l’appareil photo est vide donc pas de photo du camp ce matin.
De toute façon il pleut ..

Cela dit la pluie ne décourage pas les surfers. Ils viennent quand même se baigner :)

Après ça, on est parti à la recherche d’un endroit pour charger la batterie.
Dur dur de trouver.

On tombe sur un lavomatique ouvert (chance car aujourd’hui c’est « boxing day » ce qui veut dire que c’est férié).

Comme il fait moche, on décide de faire les tâches moins marrantes.

Notre plan de la journée est établi :
- plage (ouais faut pas déconner, faut quand même se baigner d’abord)
- lessive (la première depuis mon arrivée en Australie)
- recharge de la batterie et tri des centaines et centaines de photos
- barbecue
- rédaction des posts pour le blog
- trajet
- recherche de wifi pour mettre à jour le blog

Et voilà …

Vous pouvez voir un nouvel endroit où on a trouvé de l’electricité …

Journée très prdoctive malgré le mauvais temps.

Je remarque que même si j’essaie de me dépêcher pour trier les photos et écrire les posts sur le blog : ça me prend quand même un temps fouuuuu !

Dans la soirée, on trouve un endroit où il y a le wifi, blog mis à jour ;)

Ensuite on trace vers le Sud et cette fois-ci, on ne cherche pas longtemps un endroit où dormir : ça sera une aire de repos très basique. Ca nous ira très bien pour cette nuit.

Jucy Van

En choisissant le plus compétitif des loueurs de van australiens, on savait à quoi s’en tenir.

Un van moche avec beaucoup de pub dessus :

Mais finalement, le jour du départ, on a eu une bonne suprise, le van qu’on allait prendre a été repeint en blanc :


Il y a toujours le logo de l’agence mais au moins, c’est plus discret :)

Alors voici comment se présente l’intérieur arrière :
à gauche un robinet, au milieu une glacière, à droite une petite étagère où on peut faire cuire des choses …

zoom sur la petite étagère à droite :

On y met l’alimentation sèche et au dessus on a un petit feu pour chauffer de l’eau ou autre chose ;)


à gauche sous le robinet, on a un bidon de 10L d’eau

L’intérieur où on dort est assez confortable,

mais la journée c’est le bordel :)

Les sièges avant sont sympas :)

Merry Christmas – Nimbin – Byron Bay – 25 déc.

Today is a special day.
My brother and I have decided to speak only in english to each other during the day.

The idea has come because we thought we would not be able to meet and talk to australian people. It’s christmas. Everyone should be at home.

Even if I have been in Australia for more than 3 weeks, I still have a bad level in english.
So, I hope you will be forgiving (and I will be gratefull if someone would have the motivation to correct me).

The place where we have slept is not very welcoming :

As the other days, we are alone and far away from everything :


After the breakfast, we went to a very special village called Nimbin

As you can see, this village is not like the others :

We can see cannabis everywhere

everyone is smoking

and everyone love Jamaican way of life

When we were walking around, many people asked us if we wanted some weed (and others…).
Of course not !

We wanted to visit the information centre. This office is open every day of the year apart from christmas day.

Damn it.
We expected that …

I took some pictures of people walking in the street

We went inside shops (but we didn’t buy anything… )



Cannabis is everywhere…

We noticed there is a Mardi Grass in Nimbin :)
funny play on words !

The musuem’s entrance is free but you can give some money if you want.

We left Nimbin.
On the road again, we saw a open air cathedral. Very funny.




We assumed that some weeding have been celebrated here.

On the road again …
We arrived in Byron Bay.
Famous city.
Now, we know why :)
People should be at home on christmas day, shouldn’t they ?




We were very suprised to see many many people on the beach at christmas day.

Some restaurants were open so we have decided to have a good lunch.
It was too expensive for what we got but … it’s christmas day !

On the beach again, we saw a lot of young people having fun.
They had brought a christmas tree :)

It’s like a party in the day. Very surprising :)



They were even throwing Corona on each other.

I saw a Christmas Mum too ;)

And a lot of other people

After having been the paparrazi, we have visited the lighthouse of Byron Bay
Beautiful views :






A new animal on the way :

A big hole in the sand :

We went to the most easterly point of the australia mainland :


Then we have walked again until the lighthouse

A little rest at the top and we came back to the beach
We saw another iguana :

Then we found a wallaby, he was not wild so I have taken a lot of pictures.
I’m sorry for all this pictures, but this wallaby was the nicest and closest one we have ever seen so far …









Lamington park et Coolangatta – 24 déc.

L’endroit que l’on a trouvé pour dormir valait bien le temps qu’on a mis à le trouver


Et en se réveillant, on peut même voir des Wallabys !









Ouais je sais je bombarde de photos, mais je vous assure que ce que vous voyez c’est vraiment un TRI de ce que je prends :)

Après ce réveil bien sympa, nous voila partis pour le Parc Lamington
Sur le trajet, on tombe sur un point de vue (plutot moyen) avec barbecue (mais on vient de manger donc on s’en fera pas un tout de suite :)


On arrive au parc

et là on a fait un truc pas très cool : on s’est incrusté dans un camping pour avoir une douche.
Moi j’en pouvais plus, alors j’ai même pas réfléchis, j’ai foncé.
Au final, on était bieeeeen :)

On reprend la route et on croise des alpagas (mais ils ne sont pas en liberté…)

Ils ont des têtes bien marrantes !



Un peu plus loin, c’est autour des oiseaux :)


Ceux là aussi sont apprivoisés (on peut voir un bracelet à la patte)

Ensuite on est partis faire une petite randonnée.
Première fois en 10 jours qu’on remet des chaussettes … on s’était très bien habitués au tongues ;)


On croise une chenille que je me fais un plaisir de prendre en photo

On arrive à une cascade (un peu la meme que celle de l’autre parc … m’enfin …)





Puis on est envahis par des touristes : des ados asiatiques. Dommage on était seuls au monde avant ça …

On repart et comme nous a dit la guide des asiats, on ne voit pas du tout la meme chose au retour.

Après cette petite randonnée, on croise des Kangourous.
Il faut savoir que ces animaux ne sortent qu’à la tombée de la nuit ou au lever du jour.
Sauf là, car on est dans un parc, il fait plutot frais et sombre …
En général, c’est assez difficile de bien prendre les kangourous en photo donc (oui je cherche des excuses !)



Après ça, repos bien mérité autour d’une bonne assiette dans un fish&chips à Coolangatta


Puis encore le remue ménage avec la glacière …


Et enfin, coucher de soleil sur la plage, un régal


Après ces beaux paysages on part à la recherche de notre endroit pour dormir.
Quand on se réveillera ca sera Noel :)

Surfers Paradise & Parc de Springbrook – 23 déc.

Hier soir, après avoir été virés comme des malpropres (ce qu’on est j’avoue :o ) de notre petit coin tranquille, on a du chercher un endroit ailleurs. Et bien figurez-vous qu’au final on a bien été content du résultat.

D’abord parce qu’il y avait personne de chez personne autour.
Ensuite parce que il n’y avait plus aucun moustique.
Et enfin parce qu’il faisait frais !

Un petit paradis pour nous :)

Il faut savoir que dans notre van (oui je ferai un post avec les photos), on n’a pas de frigo mais juste une glacière qui nous permet de garder les affaires au frais pendant 2 jours. On y met des gros blocs de glaces qu’on achète au supermarché ou à la station essence du coin.
Quand la glace commence à fondre (au bout d’un jour), c’est le moment de faire le remuménage (comme on dit) pour enlever toute la glace fondue



Ensuite, ben on fait la vaisselle

(d’ailleurs vous remarquerez que c’est surtout Steph qui fait les tâches ménagères ;) d’ailleurs, il fait ça très bien !)

On reprend la route sur le petit chemin qui nous a mené jusque là

Puis direction la plage !
Cette fois-ci je prends mon appareil photo :)


Les vagues sont d’une violence extreme !!!
J’ai jamais vu ça de ma vie (celle de l’Océan atlantique peuvent aller se rhabiller à coté !)
Pas étonnant que la plage s’appelle le paradis des surfeurs :

Bref, avec tout ça, j’ai perdu mes lunettes de soleil correctrices (oui je me baigne avec mes lunettes de soleil car j’ai mal aux yeux sinon!)
Ca fait chier quand meme parce que c’est les seules lunettes de soleil que j’ai et qu’ici le soleil c’est un peu notre compagnon de voyage.
Mais bon, ça aurait pu etre pire, donc continuons !

Ensuite, on est allé se faire un barbecue, cette fois-ci, on se prépare un english breakfast

Après ça, on part en direction du parc de SpringBrook

Il y a pas mal de point de vue dans ce parc, malheureusement la vue est très nuagée :(


On fait une petite promenade pour voir une cascade





Et au retour on croise des sortes de wallaby mais qui sont pas très beaux cette fois-ci. Moi ils me faisaient penser à des rats !




Ce soir là, on a eu beaucoup de mal à trouver un endroit où dormir. C’est normal dans les parcs naturels, c’est interdit et les petites routes où nous avons l’habitude de nous incruster se font très très rares.

D’ailleurs, à un moment donné, on va dans une « NO TROUGH ROAD » (nos routes fétiches pour la nuit :p ) et en fait c’etait un petit quartier résidentiel.
Une nana vient nous voir et nous demande si on cherche quelque chose.
On répond à l’unisson qu’on est perdu.
Et elle nous demande où on veut aller.
Je réponds « au parc Lamington » (ce parc est à au moins 70 bornes, aucune chance que quelqu’un se trompe en passant par chez elle pour y aller). Mais elle a été sympa et nous a indiqué par où passer.

Au final, on a trouvé un endroit où dormir, mais c’était long !

Brisbane – 22 déc.

On est samedi. Les gens sont de sortie.

On a dormi dans un parking pour routier proche du Mc Do de la veille.

On fait petite mine à coté des camions, mais on est bien là :)

Et le mieux du mieux, c’est qu’il y a des douches !! ENCORE !!
C’est même plus l’aventure là … en 2 jours, on a 2 vraies douches ;)

Retour au McDo pour recharger le portable, se connecter au wifi et mettre à jour le blog.
Voici notre attirail :

On rencontre un petit garçon avec une drole de coiffure

Ensuite, on part vers Brisbane où on trouve de quoi faire un barbecue.
C’est partiiiii

Pendant que ça cuit, on regarde un pecheur au loin

Et moi je m’amuse avec les oiseaux :

Et c’est parti pour le repas :

Ca tombe au poil, on avait faim.

Après avoir bien mangé, on est parti pour la grande ville.

Nous voilà arrivés à Brisbane :

C’est une ville très fleurie avec la particularité d’avoir un lac/piscine en plein milieu :



On croise toujours les memes animaux


Une petite ballade est la bienvenue sous ce soleil de plomb :

J’en profite pour jouer avec mon appareil photo :

On croise des gens jouer à la pétanque (ou au cricket, on sait pas trop :o )

Toujours la même dinde, avec des copains :

Ce qu’il y a de fort agréable c’est que la ville met à disposition des fauteuils/coussins dans le parc pour les personnes qui veulent se reposer :


Il y a même des mini tables et des mini chaises pour les petits …

Il fait très chaud, le maillot de bain et le bienvenue :

Certains jouent au badminton (c’est pas du grand niveau surtout qu’il ya un peu de vent, mais ils ont l’air de bien s’amuser)

On croise une énormem sculpture de Noel faite uniquement en sable !
C’est impressionnant …



En continuant notre promenade, on voit que ils ont les mêmes velib’ qu’à Paris (avec la marque française J.C Decaux)

On prend un pont pour piéton et vélo, très sympathique qui nous donne une vue sur les buildings :


On se croirait même à Fort Boyard

Sur l’autre rive, on nous avertit bien qu’il faut faire attention au prochain virage (je me demande combien il y a eu d’accident de rollers/vélo/skate pour en arriver à cette signalisation

J’ai remarqué qu’en Australie ils aiment bien faire les ponts avec chacun sa voie.
Ici on peut voir 3 voies de voitures – elles sont équivalentes à nos quais de Seine

Pour le retour, on passe par un autre pont où on peut voir les affiches pour les animations :

Je remarque donc que le lac des cygnes est aussi présent ici

Peut etre que le ballet se produit dans cette salle, on se saura pas, on ne fait que passer.

On continue la visite de la ville en voiture où on croise quelques batiments sympas

Ensuite on va au nord pour avoir une jolie vue sur Brisbane que l’on s’apprete à laisser

Après ça, on trace vers le Sud.
On s’arrete dans une petite ville au nom bien franchouille « Beaudésert ».
On est dans un parc, il y a des moustiques à revendre mais c’est quand même sympa.

On se fait notre petite popote (de l’agneau) :

C’est simple, mais c’est bon !

J’en profite pour appeler mon chéri (tout en me faisant bouffer par les moustiques)

Ensuite, on se met au lit avec nos amis les moustiques : une horreur ce soir là …
Mais finalement, un policier privé vient nous rendre visite avec son 4×4 et nous demande (pas gentiment) de partir parce qu’on a pas le droit d’être là blabla.

Ok, on se casse.
On est en pyjama, on reprend le volant, et on repart à la conquête d’un endroit (isolé cette fois) pour dormir ..

On croise pas mal de crapeau sur la route (normal on est pas loin d’un cours d’eau et il fait nuit …)

Je vous laisse admirer la qualité de la photo :)

De belles rencontres …. – 21 déc.

En ce vendredi matin on se fait réveiller par un 4×4.
Comme d’hab on appréhende un peu ce qui va nous arriver.

On sort de notre voiture, la tête encore dans le cirage.
Et on voit quelqu’un s’approcher de nous.

Finalement, tout se passe bien, c’est un habitant du coin qui est ravi de nous voir :)
Il s’appelle Lan et nous parle avec un accent de malaaaaade.bg
Vraiment c’est dur de comprendre ce qu’il dit (surtout de bon matin)

Il nous explique qu’il a des vaches

et un taureau qui a tendance à créer des jumeaux :)

On laisse Lan à ses occupations puis on repart à l’aventure…

Sur le chemin, on croise des kangourous !!
J’ai vraiment du mal à bien faire la mise au point, mais je vous montre quand meme les clichés que j’ai pris


Après ça, on est allé se promener à la plage où on a pas trop eu envie de beigner :


Pas grave, on continue notre chemin pour se faire un barbecue ! Au menu : saucisses grillées.
Très simple, mais ca nous remplit bien

On va ensuite à nouveau coté plage, où on re-contre des méduses.
Mais on également une superbe suprise !!
Vous voyez ce batiment :

Et bien non ce n’est pas une chappelle, ce sont des douuuuuches :

Le grand luxe pour nous voyageurs ;)

Après cela, on est revenu à la civisation vers Brisbane et on a trouvé un Mc Do avec wifi et electricité :)

On est presque dans le bush – 20 déc.

On se réveille dans un endroit bien perdu. C’est très agréable, on en profite pour y petit-déjeuner.


On est pas tout seul ici. On a la compagnie de quelques mouches. Enfin je devrais plutot appeler ça des mouchasses vu la taille de l’engin :

Après ça on a pris une route très dépaysante qui n’en finissait pas.
C’est une route qui ressemble à celles qu’on peut rencontrer dans l’Australie profonde.


On est vraiment au milieu de nulle part tout en étant proche des cotes. C’est très dépaysant.

Il y a quelques animaux quand même :

Il fait très chaud. On va à la plage : Rainbow Beach.
La plage est vraiment sympa. L’eau est à 25°C
L’endroit est un peu reculé mais c’est génial parce qu’on peut se doucher VRAIMENT (il y a des douches interieures individuelles !!).
On est tout excités, c’est le pur luxe.
Sortie de là, je ne me suis jamais sentie aussi propre ;)

Après cette bonne douche, on part en direction de Maryborouth. On s’arrete au centre d’information.
On y récupère plein de cartes du coin et on demande où manger pour pas trop cher.
La nana nous donne une bonne adresse : une sorte de brasserie très sympa :

Après ça, on prend la sage décision de ne pas aller à Frazer Island ni dans un parc avec des gorges à plus de 7h de route.
A la place, on trace vers le Sud en direction de Brisbane à nouveau.

On fait quelques courses (re-reménage avec la glacière :p)
Puis on recherche un endroit pour dormir.
Pour une fois, on le trouve avant la nuit noire, alors j’en profite pour prendre des photos (mais bon du coup elles sont bof bof)


Proche du campement, il y a une enorme fourmilière que Steph a découverte :

On est tout seul.
Cela nous convient.
On est paré pour une bonne nuit de sommeil.
On s’endort.
Enfin … pas si seuls que ça finalement …

Astuces diverses pour aborder les locaux

Avec Steph, on adore s’intégrer à la culture et parler aux locaux. On est devenus très forts pour engager la conversion.

Voici quelques astuces pour parler aux gens d’ici.

Il faut agir en fonction de la situation. Voici quelques exemples.

Pour les piques niques :
- d’abord s’asseoir sur la même table qu’eux en leur demandant si ça les dérange pas
- ensuite, au bout de quelques minutes, demander un renseignement basique : du style « est ce qu’il y a une plage sympa dans les parages » ou bien si on est dans un parc « ou est le robinet d’eau » alors qu’il est à 20m (mon frère est très bon pour ce genre de question ahah)

Si ils ont un chien :
- aller direct vers l’animal qui leur tient compagnie en demandant si on peut le caresser et comment il s’appelle

Le soir :
- aller dormir sur leur propriété ou juste à côté, le lendemain si ils nous ont vu, ils viennent discuter

Dans les parcs nationaux :
- demander si ils ont vu des animaux

Sur la plage :
- on a pas encore testé :)

Au bar :
- demander quelle est la meilleure bière a commander

En auberge de jeunesse :
- là on est nul, le seul truc que moi j’ai réussi à faire, c’est parler à une française sans gêne qui voulait ne pas faire la queue …

Dans le bus :
- demander où c’est qu’on peut trouver le plan de la ligne (alors qu’il est évident qu’elle est au niveau du chauffeur n’est-ce-pas ? )

Bref, globalement les gens sont très gentils et accueillants une fois qu’on a brisé la glace.
Je dirai que c’est particulièrement le cas plus on va dans les terres.
En effet plus on s’éloigne des touristes, plus les locaux viennent d’eux même.

Queensland : plage et chaleur – 19 déc.

Après avoir passer quelques dizaines de minutes sur la route à chercher de quoi dormir le soir, on a trouvé un endroit bien reculé (enfin c’est ce qu’on pensait).

Le lendemain, en se réveillant, on se rend compte que finalement on est tout proche d’une habitation

On prend quand même notre petit déj tranquillou à cette endroit.
Puis au moment de repartir, le proprio de la maison d’a coté vient nous voir, il est très sympa et nous tape la discute (très très dur de comprendre l’accent australien avec la tête dans le cul)

Mike nous présente sa propriété et nous dit qu’on a campé sur ses terres. Mais que c’était pas grave du tout. Que si on veut revenir, on est les bienvenues, la prochaine fois, on tape à la porte et il nous offrira café & douche (le luxe pour nous :) ).

Après ca, on part en route vers Nambour où on voit un Koala Park. Evidemment, on a envie d’y faire un tour pour voir des koalas :)
Ni 1, ni 2, nous voilà en train de grimper


Malheureusement, on ne verra aucun koala. On a meme demandé à la maison qui était juste à coté du parc si il y en avait. Elle a dit « en deux ans que je suis ici, j’en ai jamais vu ».

Bon c’est pas qu’on a la poisse alors.
On repart.

Direction la plage. On se baigne à Columm Beach (l’eau est à 24°C), on se douche et on repart pour pique niquer à Nosaville.
On y voit un bébé poulet qui était perdu.
Les australiens à coté de nous voulait le capturer pour l’amener à la protection des animaux. Mais je crois qu’ils n’ont pas réussi.

C’est la tombée de la nuit, on cherche un nouvel endroit pour dormir.
Au passage, beaucoup de boite aux lettres sont en forme de pot à lait ici :

Sur la route vers notre nid pour la nuit, Steph aperçoit un kangourou dans le champ qui longe la route.
Ni 1 ni 2, on bondit au dehors de la voiture pour essayer de le prendre en photo. On va meme jusqu’à faire une petite traque pour essayer d’en voir d’autres (et en prendre en photo).
On croise une marre à nénuphare …

… un hérisson

Mais pas de kangourou, snif.
C’est maintenant nuit noire. On remonte en voiture, et on trouve un endroit très reculé pour dormir.

Arrivée dans le Queensland – 18 déc.

Il est 4h du mat’ et notre réveil sonne.
C’est parti pour l’aventure !!!!

On a beau être matinals, le réveil est difficle.
Mais on bouge, c’est le principal.

On part pour Brisbane

A l’aeroport de Melbourne, chacun vaque à ses occupations

Une famille qui petit déjeune :

Deux personnes qui essaient de dormir :

Une troisième qui lit son bouquin par terre :

Après une attente raisonnable, on embarque enfin avec la compagnie Tyger Airways. Low cost mais quand même un peu plus classe que Ryanair ;)

On arrive à Brisbane, il est une heure de moins.
Il fait une chaleur à crever!

On récupère notre campervan (les photos viendront dans un prochain post).
Le campervan est une voiture à boîte automatique avec le volant à droite (évidemment) pour une conduite sur route à gauche.
Les premiers kilomètres sont assez folklo.
On cherche à passer la deuxième quand on démarre vite, mais on se prend un coup contre la portière de droite :)
Ensuite, la conduite à gauche est vraiment déroutante, quand y a personne sur la voie, les reflexes viennent vite de se remettre à droite. Mais heureusement on est 2, l’autre veille !

Et pour l’instant, pas de casse, pas d’accident. OUF !

On part pour le Nord de Brisbane en espérant aller jusqu’à Frizer Island.

Sur le chemin, on s’arrete à un endroit où un gros challenge nous est proposé :

Moi j’ai plutot envie d’autre chose, donc c’est Steph qui tente le Sandwich de la montagne !

Et il a réussi :

(bon j’avoue il était pas si impressionnant que ça, mais quand meme …)

Et voici la récompense pour avoir fini le sandwich :

Bravo :)

Sur le mur de ce pub, on peut voir qu’ici aussi ils fetent Noel :

Après avoir bien rempli notre ventre, on est reparti sur les routes.
On a croisé des paysages plus ou moins sympas :

Steph a absolument voulu faire une ballade dans la foret : soit-disant y avait quelque chose à voir …
Mais rien du tout : on a juste transpiré comme des boeufs …

Après ça un bon repos au frais était mérité, on est tombé par hasard sur une reserve naturelle

On va voir les gens de l’acceuil qui nous demandent d’où on vient et nous disent qu’ils ont pas beaucoup de français. Cool !!!

Dans cette réserve il y a beaucoup d’oiseau et quelques wallaby.

On a croisé cette sorte de dindon (pas du tout sauvage) :

Et, on a eu beaucoup de chance de voir un wallaby (Steph a un oeil de lynx !!) :


J’ai vraiment eu du mal à réussir à l’avoir pas flou (faut vraiment que je demande des infos à des pros pour mon appareil photo :) )

On continue dans cette fraicheur bien agréable…
On voit beaucoup de lianes :

Et les arbres ont le bas du tronc tout éclaté par les racines qui essaient de s’échaper

Le soir, on essaie de dormir sur le parking de la réserve, mais on se fait expulser (gentiment), pas grave, on a trouvé un autre endroit bien reculé…

Sur le chemin pour trouver où dormir, on assiste à un magnifique coucher de soleil