Il est 5h55 du mat’ : je rentre chez moi :(

Pourquoi ?

Erreur de planning !!!

La semaine dernière, un collègue est arrivé au boulot pour annoncer qu’il était malade et qu’il ne pourrait pas assurer aucune de ses heures.

Je l’ai donc remplacé au pied levé (d’où ma journée de mardi dernier de 13heures).

Je l’ai aussi remplacé vendredi et hier.

Mon boss avait marqué sur le planning que je le remplaçais aussi ce matin : de 6h à 10h.

J’arrive au travail, je commence à installer tout le tralala (le tram me dépose à 5h40 donc je suis toujours en avance => et non je ne prends pas le vélo quand il fait nuit)

Puis je vois arriver mon collègue (le « malade »).

On est 3 ce matin : problème, le matin : on doit être seulement 2.

J’aime pas faire d’histoire : je rentre chez moi.

Mais je suis degoutee, enervee (mon boss m’a un peu déçue ces derniers jours, là c’est la goutte d’eau!!).

La journée commence bien.

Je reprends le boulot à 14h30… Youpi!

Boulot, boulot, boulot …

Je n’ai rien à raconter en ce moment en dehors de la boulangerie…

En fait, je bosse beaucoup. Du coup je ne fais rien à part ça.

Je suis un peu passée en mode robot au travail

http://i0.wp.com/www.spacebase8.com/wp-content/uploads/2012/08/Multi-Arm-robot.jpg?w=584

Pour vous donner un petit exemple : en 3 jours, j’ai fait 31h de travail (et je ne compte pas les pauses la dedans ^^). Autant vous dire que je vais bientôt pouvoir amener mon lit de camp à la boulangerie ;)

Pourquoi autant d’heures ?
Parce qu’il y a pas mal de gens qui sont malades et qui doivent être remplacer et surtout parce que je le VEUX bien !
Et je réponds d’avance à vos questions :
- non, on ne me force pas,
- non je ne suis pas exploitée,
- oui, je suis payée (et bien!) pour chaque heure que je passe derrière le comptoir ;)
- oui, je suis fatiguée mais j’avais eu ma dose de repos en février/mars !!

J’ai pris du grade cette semaine. Je passe « sénior ».
Je ne comprends pas vraiment pourquoi, mais j’accepte ce titre avec plaisir :)
Donc maintenant, je peux (enfin je dois!) m’occuper de la caisse, de l’alarme et du coffre fort, ohlé !!

Et aujourd’hui (jour férié ici et très très chargé pour la boulangerie), ca m’a fait bizarre, y a une « collègue » qui m’a demandé ce qu’elle devait faire comme tache. Et ça, c’est moi qui le demande en principe. Mais j’ai réalisé à ce moment là, que j’étais la seule « sénior » de l’équipe et que donc je me devais de lui répondre ^^.

J’ai rapidement croisé mon boss aujourd’hui et il m’a dit : « purée je t’ai fait un virement de plus de 700$ cette semaine -Note : je suis payée à la semaine-, je vois bien que tu travailles un peu trop! »

Du coup, demain je ne vais pas bosser l’après-midi. Normalement j’étais en « formation sénior » (ils me font rigoler avec leur termes ^^) mais vu que j’ai du remplacer un sénior sur le feu mardi, je suis déjà « formée ».

Voilà voilà :)

Sinon, je répare toujours les petits bugs du pc de mon boss, il est content. Il veut même que je lui configure son nouvel ordinateur (en me payant biensûr :o ).

Je deviens cycliste

Ces derniers jours, j’ai farfouillé les petites annonces pour acheter un vélo d’occasion.

Mon objectif était de trouver un vélo vraiment pas cher :)

J’en avais trouvé un dans mes critères (à 25$). Il était un peu rouillé, mais je me disais qu’il ferait l’affaire.
Le temps que je contacte la vendeuse, elle l’avait déjà envoyé à la benne…
Dommage, ca sera pas celui là.

Hier, j’avais rendez-vous pour une nouveau.
Je finissais le boulot à 14h donc j’y suis allée direct après.
J’ai mis 1h30 pour arriver sur place (c’était vraiment pas à coté…).

Le vélo vaut 55$.
Sur les photos, il présente très bien :

Mais sur place, il me parait vraiment moins bien : le frein arrière fonctionne très mal et les pneus sont à plat (meme si ils sont soit-disant neufs…).
Je dis au gars que je le prends à 40$ sinon ca m’interesse pas.
S’ensuit une négociation bien tendue. Moi je ne voulais pas le prendre en dessus de 40$ de toute facon. Il a beau me dire que plein d’autres personnes sont interessées, je ne change pas d’avis. Qu’ils le vendent à eux!
Finalement, le prix descend petit à petit.

Et j’arrive à l’avoir pour 40$.
Ah ah j’étais trop fière.

J’avais prévu le coup, et pris le casque de ma coloc pour ramener le vélo jusqu’à chez moi.
Le trajet est tellement long que j’ai quand même pris deux trains pour rentrer (mouillée car il pleuvait!).

Voici le vélo sur le quai de la gare :

En Australie, le casque est obligatoire pour tous les deux roues.

Ce soir, je suis donc allée acheter le nécessaire. Et je suis très fière de mes achats.
Un casque, un antivol et une pompe pour 19$ tout compris.

Demain matin, je vais m’atteler à remettre le vélo au top de sa forme (= gonfler les roues et monter la selle). Et je serai prete pour aller au travail à deux roues!
Fini le pass du tram à 35$ la semaine!

En gros, je l’utilise 2 semaines, et ça y est je l’ai rentabilisé ;)

Ouais je sais, je parle beaucoup d’argent mais c’est mon objectif en revenant en France de ne pas avoir perdu d’argent. Donc je renfloue les caisses comme je peux :p

Et sinon, c’est marrant, parce que dès que j’achète un truc, je calcule ça en heure de travail :)
Donc je suis contente, tout compris mon vélo m’aura couté moins de 3 heures à la boulangerie !! (et 3h de plus pour aller chercher le vélo !! )

J’espère que je ne vais pas avoir de soucis, premier test demain!

En tête à tête avec mon boss !

La discussion avec mon boss au sujet de mes vacances en juin a fini par arriver sur le tapis….
Mais c’était pas chose facile parce que stupidement, je pensais me faire virer en annonçant ça… donc j’attendais telle une autruche !

Petit flashback :
Mardi, mon boss vient me voir à part et me demande si je compte rester dans la boulangerie jusqu’à la fin de mon visa (il expire le 3 décembre) ou si je compte partir avant pour voyager.

Note : je reprends le boulot à Paris le 4 novembre !

J’étais plus que surprise par la question, et ne voulant ni le décevoir ni me faire virer, je lui ai répondu : « oui oui pas de soucis, je serai là jusqu’à mon dernier jour du visa »

Il rajoute : « ah c’est super. Parce que le mois de novembre est un mois très très difficile, c’est le mois des examens des étudiants et des élèves aussi! »

Note : son staff est composé à 80% d’étudiants

Et moi je m’enfonce encore plus en lui répondant : « cool, j’aurais plein d’heures comme ça!! »

Note : je demande toujours un max d’heures à faire

Après cette discussion, je me sentais super mal.
A la fois de lui avoir menti et aussi de pas pouvoir être là en renfort pour novembre.
J’ai même pensé à négocier un mois de délai supplémentaire avec mon travail parisien pour rester et les aider.

Mais finalement, le lendemain j’ai eu le courage de lui dire que je compte rentrer en France fin octobre.

Il était évidemment déçu mais quand même content que je lui dise maintenant : il pourra mieux s’organiser. D’ailleurs au passage, il reçoit une pelleté de CV et il n’embauche personne… (pourtant il a besoin de monde). Je suis donc encore plus fière de travailler pour lui vu qu’il fait une sacrée sélection.
C’est pour ça que je ne voulais pas le décevoir : il a quand même misé sur moi en me prenant!

Bref, j’en profite aussi pour lui dire que je ne serai pas là pendant le mois de juin : mon copain français vient me rendre visite, je prends 4 semaines de vacances.

Là aussi, il est loin d’être ravi, mais est quand même content que je le prévienne deux mois à l’avance. Ouf !

Je suis soulagée!!!

Mais il reste encore un dernier problème… et celui là je pense pas que j’arrive à le lui dire de si tôt…

Mon visa m’empêche de travailler plus de 6 mois pour le même employeur (ouais c’est nul, je suis d’accord). Du coup, si je reste dans la boulangerie jusqu’à fin octobre en ne faisant pas juin, ca fera 7 mois et demi…

Pour l’instant, je fais l’autruche … et je sais pas comment je vais gérer ça!!

Ca m’énerve parce que dans mes relations personnelles, je ne suis pas du tout comme ça, je dis les choses même si elles sont pas agréables à entendre tant que c’est pour faire avancer…
Au travail, j’ai beaucoup plus de mal. Je ne sais pas pourquoi …

L’Australie dans tous ses états

L’Australie est divisée en 8 états :
- WA : Western Australia (Capitale : Perth) ou Australie occidentale
- NT : Northern Territory (Darwin) ou Territoire du Nord
- SA : South Australia (Adelaide) ou Australie méridoniale
- QLD : Queensland (Brisbane)
- NSW : New South Wales (Sydney) ou Nouvelles Galles du Sud
- ACT : Australia Capital Territory (Canberra) ou TCA : Territoire de la Capitale australienne
- VIC : Victoria (Melbourne)
- TAS : Tasmania (Hobart) ou Tasmanie

Voici une carte pour vous repérer :

Pour ceux qui veulent en savoir plus sur l’historique de la création des états, voici un gif bien sympa : Gif animé de Wikipédia

Pendant mon road trip avec Steph, on a traversé 5 de ces états : le Queensland, le New South Wales, l’ACT, le Victoria (où je vis) et le South Australia.

En Australie, chaque état a ses propres lois concernant l’immatriculation des voitures.
Chaque voiture est donc marquée par son état.

Voici les plaques typiques de chaque état avec chaque petit slogan qui va bien :

- WA : Western Australia (Perth)
Plaque classique :

- NT : Northern Territory (Darwin)
Outback Australia :

- SA : South Australia (Adelaide)
Plaque classique :

The Festival State :

- QLD : Queensland (Brisbane)
Sunshine State :

The Smart State :

- NSW : New South Wales (Sydney)
Plaque classique :

The First State :

The Premier State :

Towards 2000 (bon j’avoue ils sont un peu à la rue là …) :

- ACT : Australia Capital Territory (Canberra)
The Heart of the Nation :

The Nation’s capital :

Celebration of a century 2013 :

Une plaque du gouvernement :

- VIC : Victoria (Melbourne)
Garden State :

On the move :

The place to be :

- TAS : Tasmania (Hobart)
Explore the possibilities :

Entre l’état le plus « intelligent », le « premier », le plus « ensoleillé », celui « où il faut vivre », quel est le plus chauvin ? :D

Sinon, j’ai découvert (merci Wikipédia) les drapeaux de chaque états :

South Australia :
Symbole : Piping shrike (une pie imaginaire avec les ailes déployées sur un disque jaune symbolisant un soleil levant)

Western Australia :
Symbole : Black Swan (un cygne)

New South Wales :
Symbole : Stylized Southern cross + British Lion (croix méridionale + lion anglais)

Queensland : Maltese cross + Royal Crown (croix de Malte + couronne royale)

Tasmania :
Symoble : Red Lion (lion rouge)

Victoria :
Imperial Crown + Five stars representing the constellation of the Southern cross (couronne impériale et les 5 etoiles de la constellation de la croix méridionale)

ACT :
Five stars of Southern cross + Coat of Arms (les 5 etoiles de la croix méridionnale + le blason de l’état)

Northern Territory :
Five stars of Southern cross + Sturt’s Desert Rose (les 5 etoiles de la croix méridionnale + rose du désert de Sturt)

J’en profite pour vous expliquer le drapeau australien :

Sur ce drapeau, en haut à gauche, on voit le drapeau Union Jack (drapeau anglais).
A droite du drapeau, on voit la Southern Cross : les 5 étoiles de sa constellation (plus d’info : ici. Cette constellation est un paramètre essentiel pour la navigation dans l’hémisphère sud.
En bas à gauche, c’est l’étoile du Commonwealth. A la base, l’étoile avait 6 branches (représentants les 6 états du commonwealth d’australie, la septième branche a été ajouté en 1909).

Bon finie la culture pour ce post.
Voici, un petit point sympa en Australie : on a le droit de personnaliser sa plaque d’immatriculation en payant -très- cher
Voyez ce que ca donne pour les plus symboliques :









4 mois déjà … Petit bilan

Il y a 4 mois, à cette heure ci, j’étais dans l’avion entre Hong Kong et Melbourne.
Prête à découvrir cet immense pays.

Après ces 4 mois ou 17 semaines, je dresse un petit bilan de mon aventure avec un résumé :
- 2 semaines à m’habituer à la ville et attendre mon frère
- 4 semaines de vacances avec mon frère
- 2 semaines de vacances avec moi-même :)
- 1 semaine en Woofing
- 5 semaines de déprime (à plus ou moins chercher un job et mettre en doute mon projet …)
- 3 semaines de travail intensif dans la boulangerie

Après des très bons moments et quelques épreuves difficiles, je suis contente d’en être où j’en suis aujourd’hui.
J’ai exactement ce que je voulais : une coloc et un travail avec des locaux.

Mes parents sont venus me rendre visite le mois dernier. Ils ont été très contents de leur séjour.
Ils ont fait un road trip, comme on avait fait avec le Steph.

Et dimanche soir, deux amis (un couple) sont arrivés sur Melbourne. J’ai passé 2 jours entiers avec eux. Ca m’a fait du bien de les revoir. C’était super sympa! Merci Clo et Nico ;)
En ce moment ils doivent être sur le point d’embarquer pour Sydney.

De mon coté, mes prochaines vacances sont dans 2 mois avec un programme fort chargé pour 4 semaines. Hate d’y etre :)

En attendant, je bosse encore 9 semaines pour payer tout ça !
D’ailleurs, je n’ai pas encore annoncé à mon chef que je vais m’absenter, j’appréhende un peu sa réaction…
Je vous tiendrai au courant!