J-4 avant le départ …

Bon, vous êtes quelques uns à me demander des nouvelles.
Alors je m’accorde quelques minutes pour mettre tout le monde à jour :)

Le titre de ce post est « J-4 avant le départ… »
C’est vrai, j’aurais pu écrire « J-4 avant le retour… »
Mais malheureusement, pour l’instant je ne vois pas encore ça comme un retour.
Je vois que le coté négatif de la chose : je pars!
Je quitte tout ça …

Et putain ça va être dur !!

Depuis plusieurs jours, mes collègues me posent à peu près tous la même question : « alors t’es contente de rentrer ? comment tu te sens ? »
Alors je réponds que ça dépend des jours…
Mais honnêtement, plus la date fatidique approche, plus je suis triste …

NON, je ne veux pas partir. OUI, je me plais ici.

Hier, y avait une réunion de toute l’équipe au travail (on est 30). J’y suis allée notamment pour dire au revoir à ceux que je ne reverrai pas (il me reste deux jours de travail).
A la base, j’ai fait exprès de pas trop me lier avec les gens ici (histoire de pas trop souffrir à mon départ). Mais on ne peut pas aller contre la nature : forcément on s’attache!!
C’est fou… ! Même ceux avec qui on a le moins d’affinités à la base : le fait de travailler en équipe (souvent en duo) et de partager les mêmes galères, ça crée des liens!

En plus, étant sénior, j’ai du très régulièrement manager des juniors (en duo notamment).
Et hier soir, c’était les au revoir … j’ai failli pleurer quand j’ai eu le retour très positif de certains juniors.
Pourtant dieu sait si je suis chiante parfois !!!! (ceux qui ont déjà eu l’occasion de travailler avec moi le confirmeront ;) )
Bref : j’étais très émue…

Et ça sera pas la dernière fois…
Samedi matin, je ferai mes dernières heures à la boulangerie. J’y serai de 7h30 à 11h30. Un moment où le magasin est bondé!!
Je pense que quitter la boulangerie (finalement là où j’ai crée tous mes contacts), ça va être le plus difficile …

Mes collègues me demandent également ce qui va me manquer …
Sans aucune hésitation, ce qui va me manquer le plus c’est de ne plus parler anglais …
J’ai fait tellement de progrès depuis que je suis arrivée.
Je me souviens des premiers jours où j’avais qu’une peur : qu’on m’adresse la parole!
Ce temps là est bien révolu …

M’enfin l’heure n’est pas encore au bilan, il me reste à passer 4 putain de jours ici, et je compte bien en profiter.
Surtout que j’ai un milliard de choses à faire avant de partir (et notamment acheter des souvenirs ;) )

L’avion est lundi à 15h20 et d’ici là, mon emploi du temps est blindé!

L’école en Australie (en uniforme!)

Voilà un petit post qui va faire de mal à personne :)

Je vais vous parler (rapidement, ne vous inquiétez pas!) du système éducatif australien.

En discutant avec les gens, ça a l’air super compliqué, mais quand on résume ça à un tableau, finalement, on se rend compte, que grosso merdo, c’est la même chose qu’en France :)

Voici donc un tableau (cliquable) qui compare les systèmes éducatifs australien et français.

(oui, j’ai fait ce joli tableau sur Excel moi-même, oui oui !)

[expand title="Voir l'intégralité du post"]

Pour les plus curieux, voici un tableau plus détaillé avec tous les types de branches prises en compte (parcours professionnel par exemple)

Le système australien est sensiblement le même que le notre mais il y a une grosse différence entre ces deux pays. En Australie : on porte l’uniforme !!

Régulièrement, je finis mon travail à 16h.
En rentrant, je prends le tram et je vois toujours plein d’élèves.
Note : l’école finit tous les jours vers 15h-15h30 ici.

Venant de France, c’est très perturbant au début de voir tous ces élèves habillés de la même façon : même chemise, même pull, même pantalon/jupe, même veste et aussi même cartable!

Après plus de 10 mois, je n’y fais plus attention …
Cela dit, j’ai pu prendre quelques photos des spécimens :)

Toutes les photos sont prises avec mon téléphone donc pas de grande qualité et en plus, le cadrage est moyen car j’essaie d’être discrète j’ai bien dit j’essaie !!! car …..

Certains élèves font un peu clowns avec leur uniforme trop grand. Regardez la différence entre ces deux-là :

Un des deux sur la photo est un collègue (vous vous douterez duquel !!).

Oui, parce que, régulièrement, les juniors du boulot arrivent en uniforme à la boulangerie pour travailler après les cours.
Voici deux autres collègues :

Et pour finir, encore deux filles complétement différentes physiquement mais dont l’uniforme (et le téléphone) les rendent semblables …

[/expand]

Mon chef et son ordinateur

Dimanche dernier, à la fin de mon travail, mon chef me dit qu’il aimerait bien que je répare son imprimante parce qu’elle ne fonctionne pas.
Il me dit qu’Alex (un jeune de 19 ans travaillant ici aussi) avait regardé mais qu’il avait pas su …

Ok alors, je me dis que ça doit être un peu chiant, genre un update de driver ou une connerie du style. Donc je dis à mon chef que je regarderai dès demain pendant mes heures de taf (oui parce qu’il veut bien que je fasse ça pendant mon travail :D )

[expand title="Voir l'intégralité du post"]

Manque de bol, ici c’est les vacances scolaires et lundi et mardi ont été hyper bondés (aux heures où je travaillais).
Je n’ai donc pas regardé l’imprimante.

Aujourd’hui, c’était sensé être mon jour de repos. Mais une nana s’est pas pointée donc j’ai fait ses heures.

Après mes heures, j’étais super motivée pour réparer l’imprimante de mon chef.

Je m’installe donc à son bureau avec mon eau, mon telephone. Prête à enrayer le BIG problème.

Je lance une impression … ben comme prévu ça marche pas.
Je vais voir les dernières impressions, y a des trucs en erreur (qui datait de 4 jours). J’annule tout ça.
Et je reboote le PC (ce que mon boss n’avait pas fait depuis un moment).

Et ô miracle : ca fonctionne!

Alors j’appelle mon boss.
Je lui dis que son imprimante fonctionne.
Il est super content, j’ai l’impression d’être le messie!

Mais je le calme tout de suite en lui disant : « Mais c’était super facile à corriger et tu n’as même pas essayé de rebooter l’ordi !! »
Lui : « ah heu oui… »
Moi : « je te l’ai déjà dit : la première chose à faire quand y a un problème c’est REBOOTER §§§ »
Lui : « oh ? oui d’accord … » (tout penaud)

Bref, un petit boulet quoi :)
Heureusement qu’il se débrouille bien mieux pour gérer un commerce :)

Je m’en voulais aussi un peu, parce que si j’avais su que ça me prendrait 3 minutes, je lui aurais fixé le problème dès dimanche… (on est mercredi).

Voilà l’anecdote du jour. Je sais c’est passionnant :D
[/expand]