Surfers Paradise & Parc de Springbrook – 23 déc.

Hier soir, après avoir été virés comme des malpropres (ce qu’on est j’avoue :o ) de notre petit coin tranquille, on a du chercher un endroit ailleurs. Et bien figurez-vous qu’au final on a bien été content du résultat.

D’abord parce qu’il y avait personne de chez personne autour.
Ensuite parce que il n’y avait plus aucun moustique.
Et enfin parce qu’il faisait frais !

Un petit paradis pour nous :)

Il faut savoir que dans notre van (oui je ferai un post avec les photos), on n’a pas de frigo mais juste une glacière qui nous permet de garder les affaires au frais pendant 2 jours. On y met des gros blocs de glaces qu’on achète au supermarché ou à la station essence du coin.
Quand la glace commence à fondre (au bout d’un jour), c’est le moment de faire le remuménage (comme on dit) pour enlever toute la glace fondue



Ensuite, ben on fait la vaisselle

(d’ailleurs vous remarquerez que c’est surtout Steph qui fait les tâches ménagères ;) d’ailleurs, il fait ça très bien !)

On reprend la route sur le petit chemin qui nous a mené jusque là

Puis direction la plage !
Cette fois-ci je prends mon appareil photo :)


Les vagues sont d’une violence extreme !!!
J’ai jamais vu ça de ma vie (celle de l’Océan atlantique peuvent aller se rhabiller à coté !)
Pas étonnant que la plage s’appelle le paradis des surfeurs :

Bref, avec tout ça, j’ai perdu mes lunettes de soleil correctrices (oui je me baigne avec mes lunettes de soleil car j’ai mal aux yeux sinon!)
Ca fait chier quand meme parce que c’est les seules lunettes de soleil que j’ai et qu’ici le soleil c’est un peu notre compagnon de voyage.
Mais bon, ça aurait pu etre pire, donc continuons !

Ensuite, on est allé se faire un barbecue, cette fois-ci, on se prépare un english breakfast

Après ça, on part en direction du parc de SpringBrook

Il y a pas mal de point de vue dans ce parc, malheureusement la vue est très nuagée :(


On fait une petite promenade pour voir une cascade





Et au retour on croise des sortes de wallaby mais qui sont pas très beaux cette fois-ci. Moi ils me faisaient penser à des rats !




Ce soir là, on a eu beaucoup de mal à trouver un endroit où dormir. C’est normal dans les parcs naturels, c’est interdit et les petites routes où nous avons l’habitude de nous incruster se font très très rares.

D’ailleurs, à un moment donné, on va dans une « NO TROUGH ROAD » (nos routes fétiches pour la nuit :p ) et en fait c’etait un petit quartier résidentiel.
Une nana vient nous voir et nous demande si on cherche quelque chose.
On répond à l’unisson qu’on est perdu.
Et elle nous demande où on veut aller.
Je réponds « au parc Lamington » (ce parc est à au moins 70 bornes, aucune chance que quelqu’un se trompe en passant par chez elle pour y aller). Mais elle a été sympa et nous a indiqué par où passer.

Au final, on a trouvé un endroit où dormir, mais c’était long !

2 réflexions au sujet de « Surfers Paradise & Parc de Springbrook – 23 déc. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>